Madagascar : Andry Rajoelina à Addis-Abeba pour le 32e sommet de l’Union Africaine

Rakotofrancky

Le nouveau président Andry Nirina Rajoelina entame sa première sortie internationale en Ethiopie. Il assiste au 32e Sommet de l’Union Africaine qui se tient du 10 au 11 Février 2019 dont le thème est « Réfugiés, rapatriés et personnes déplacées : vers des solutions durables aux déplacements forcés en Afrique ». Le président malgache a déjà pris la parole hier. Il a insisté à ce que la voix des africains se fasse entendre. « La parole des Africains d’aujourd’hui doit être portée haut, au-devant de la scène et a l’oreille du monde. C’est donc avec fierté que je porte la parole et l’espoir, non seulement de tout un peuple, les Malagasy, mais aussi de toute une génération, la jeunesse Africaine. »

Le président malgache a aussi déclaré que « Comme une grande partie des pays Africains, l’année prochaine, Madagascar fêtera ses 60 ans d’indépendance. Dans la vie d’un homme, ce serait le moment de cueillir les fruits des années de durs labeurs. Pourtant, aujourd’hui, aux abords de cette célébration, Madagascar fait le bilan. Et la rétrospective des accomplis et des acquis laisse perplexe face au constat de pauvreté et de dépendance dans lesquels nous vivons. Vous n’êtes pas sans savoir que Madagascar vient de passer un cap décisif dans son histoire et surtout pour son avenir en ayant vécu une alternance démocratique pacifique. Les Malagasy ont gagné en maturité politique. Je tiens à remercier ici l’Union Africaine pour son soutien et son accompagnement tout au long du processus électoral. »

En outre, ce qui a marqué le sommet ce 32e sommet de L’Union Africaine est le passage de relais entre le président rwandais Paul Kagame et l'Egyptien Abdel Fattah al- Sissi.





©Madaplus - Tous droits réservés
Madaplus.info vous informe que conformément à la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent